Mendel Art Gallery

» English

Musée Virtuel Canada Virtual Museum Canada
QU'APPELLE le Passé le Présent l'Avenir  
Histoires de deux vallées Contes du San Contes du San Circuit virtuel Edward Poitras ''
''
 
''
''
''

Fiche de renseignements

 

  • La vallée de la Qu’appelle est située dans le sud de la Saskatchewan, province de l’Ouest canadien.
  • La vallée de la Qu’appelle est un chenal d’eau de fonte post-glaciaire de 2 km de large et de 30 à 150 m de profondeur qui traverse la Saskatchewan d’ouest en est sur 400 kilomètres.
  • La vallée de la Qu’appelle constitue la limite nord-est des Grandes Plaines de l’Amérique du Nord.
  • La vallée de la Qu’appelle forme une étroite bande de prairie et de forêt-parc indigènes interrompue par des routes, des fermes, des ranchs, des lacs et une demi-douzaine de villes et villages.
  • la rivière Qu’appelle prend sa source à la décharge du barrage Qu’appelle sur le lac Diefenbaker, à 12 kilomètres au sud-est d’Elbow, en Saskatchewan. Après avoir parcouru 400 kilomètres, la rivière se jette dans la rivière Assiniboine au Manitoba.
  • Les collines accidentées de la vallée de la Qu’appelle forment un arrière-plan spectaculaire à la région touristique des parcs provinciaux d’Echo Valley, Katepwa, Crooked Lake et de Rowan’s Ravine.
  • Dans son état naturel, l’éco-région de la Qu’appelle se caractérise par une mosaïque de bosquets de trembles et de prairies de fétuque.
  • Le bassin de la rivière Qu’appelle est un des plus importants de la Saskatchewan; il constitue la principale source d’approvisionnement en eau pour les centres ruraux et urbains environnants.
  • Le nom Qu’appelle que les Métis ont donné à la rivière est dérivé du vieux nom cri, Katepwa-Cipi, dont la traduction française est rivière qui appelle.
  • Aux débuts de la traite des fourrures, la chaîne de lacs glaciaires qui s’étendait le long de la vallée de la Qu’appelle faisait partie d’un important circuit d’acheminement des fourrures.
  • Le monument historique érigé pour commémorer la signature du Traité no Quatre se trouve à Fort Qu’appelle. C’est là que se rencontrent, chaque année, les Premières Nations à l’occasion du rassemblement annuel du Traité no Quatre.
  • La vallée de la Qu’appelle abrite Fort San, le premier sanatorium à avoir été construit en Saskatchewan. Seul établissement restant, il est maintenant le Centre de conférences d’Echo Valley.
  • Les réserves des Premières Nations situées le long de la Qu’appelle sont : Piapot, Pasqua, Muscowpetung, Standing Buffalo (bison debout), Peepeekosis, Okanees, Star Blanket (couverture d’étoiles), Little Black Bear (petit ours noir), George Gordon, Day Star (étoile du jour), Kawakatoose, Poor Man’s ( celle de l’homme pauvre), Nut Lake ou Yellow Quill (lac aux noix ou plume jaune), Kinistin et Muscowekwan.

 

''
'' '' ''